Los Angeles,  Visiter Los Angeles

OUE Skyspace, l’observatoire de LA

Peu le savent car c’est encore assez récent mais la ville de Los Angeles dispose elle aussi d’un haut point de vue sur la ville de la même manière qu’il y a le Top of the Rock à New York ou la Willis Tower à Chicago.
Tout en haut de la US Bank Tower, au 70 ème étage, se trouve le OUE Skyspace (si vous ne savez pas comment le prononcer sachez que moi non plus). Cet observation deck a ouvert fin juin 2016 et est le plus haut point de vue de la ville (et aussi de l’ouest des Etats-Unis car malgré l’ouverture de l’hôtel Intercontinental à quelques blocs de là et son Spire73, le OUE Skyspace reste le point le plus haut accessible au public).

Tickets

J’avais acheté mes tickets à l’avance via Ceetiz (on ne change pas les bonnes habitude, pourquoi payer en $ quand on peut payer en € et moins cher?!) en choisissant un créneau horaire en fin d’après-midi, histoire d’avoir la vue version jour et version coucher de soleil. Manque de pot c’est justement le moment de la journée où je ne sais pas faire de belles photos, dites-vous donc que le rendu est bien mieux en vrai !
En achetant vos billets à l’avance cela vous permet de choisir l’heure et d’être sur de pouvoir y accéder car l’accès est limité, seul un certain de nombre de personnes est autorisé par demi-heure. La réservation est donc vivement encouragée !

Une fois arrivé dans le hall vous devez aller au comptoir pour échanger votre voucher, on vous donnera un ticket, vous passerez par une petite fouille de sacs et en avant !

La visite démarre par un immense et superbe mur aux peintures made-in-LA. Hollywood, Beverly Hills, Santa Monica… tous les lieux de la ville sont représentés !

D’ici vous pourrez prendre l’ascenseur qui vous amènera tout en haut en quelques secondes seulement (et qui transformera votre vue, dixit eux-mêmes).

Animations

Avant d’arriver sur la terrasse extérieure vous passerez par la partie animations. Je vous laisse la surprise mais c’est très sympa, ce sont des installations interactives qui jouent sur la technologie, ça plaira à coup sur aux enfants mais aussi aux parents, et il y a même une partie pour apprendre plein de choses sur LA, l’histoire de la ville et ce qu’il s’y passe.

Bien entendu comme dans tout lieu du même genre vous passerez par l’incontournable photo sur fond bleu qu’on vous vendra à la fin. Le pack comprend la photo sur fond bleu + la photo de votre descente du Skyslide et coûte la modique somme de… $29.99. Gloups.

Toboggan

Une fois arrivé en haut de vos 70 étages vous tomberez sur le slide, le fameux toboggan transparent qui vous donne l’impression de descendre dans le vide. L’accès y est payant (on est quand même dans un lieu destiné aux touristes, money is money!): $8. Lorsque vous prenez vos tickets sur Ceetiz vous avez le choix de prendre ou non l’option. Personnellement je n’étais pas tentée plus que ça donc je ne l’avais pas prise mais, coup de chance ou véritable bug de code barre, l’hôtesse m’a dit que mon ticket comprenait l’accès au slide !

Petite parenthèse / Bon plan potentiel :

Léa avait également pris son ticket via Ceetiz et avait eu la même surprise, c’est donc possible que ce soit un réel bug et qu’on ait trouvé la faille qui vous fera économiser $8 ! Attention tout de même, je vous parle de quelque chose qui date de juillet, peut-être que ce n’est plus d’actualité donc si vous voulez vraiment faire le slide je vous conseille d’acheter le ticket avec option. Et si vous aussi vous avez vécu la même situation dites le en commentaire, ça affirmera ou non mes propos !

Venons-en au toboggan en lui-même et la fameuse question que beaucoup se posent: est-ce que ça fait peur ?
Personnellement ça ne m’a pas du tout fait peur. Les sensations fortes ne me font pas peur, je n’ai pas peur du vide ni de la vitesse. Mais bonne nouvelle: il n’y a pas de sensations fortes, vous ne voyez pas le vide et un escargot risque d’arriver en bas avant vous tellement c’est peu rapide. Si ça peut vous rassurer, la descente est très courte. Je ne saurais pas vous dire combien de secondes mais c’est juste un petit virage, à peine parti vous voyez déjà l’arrivée. Dites-vous que vous allez du 70ème au 69ème, c’est à dire rien. Pour ce qui est du vide, vous êtes installé sur un tapis. Si vous êtes déjà allé dans un parc aquatique c’est le même genre que ceux qu’on vous donne sauf qu’au lieu de vous coucher sur le ventre on vous demande de vous asseoir jambes pliées. C’est à dire qu’en dessous de vos fesses vous avez un tapis, vous ne voyez donc pas réellement le vide. Vous verrez la vue en tournant la tête mais encore une fois c’est tellement court que vous n’avez pas le temps de réaliser ce qu’il se passe. Donc si vous n’osez pas vous lancer par peur, soyez rassuré ! Et au contraire si vous voulez y aller pour le côté sensations sachez que ce n’est pas là que vous en aurez. Mais ça reste un truc sympa à faire, même si je trouve le prix assez exagéré.

Colette Miller Wings Project

L’autre truc sympa du OUE Skyspace c’est Colette Miller qui a installé son Wings Project sur les vitres de la terrasse. Dis comme ça ça ne vous parle peut-être pas, mais si je vous dis les ailes d’anges qu’on trouve aux 4 coins de la ville ça vous parle peut-être plus (et si ça ne vous parle toujours pas je vous invite à lire mon article sur les adresses de street-art de la ville juste ici). Quoi de mieux que le point de vue surplombant la cité des anges pour y peindre des ailes d’ange ?!
Sur chaque terrasse en direction de LA vous trouverez une peinture des ailes. Le lieu parfait pour Instagramer avec le hashtag #cityofangels !

Observation Deck

Une fois tout en haut vous pourrez admirer une vue à (presque) 360 degrés sur la ville. Veuillez excuser mes photos qui ne sont vraiment pas quali et qui ne rendent pas honneur à ce que vous verrez de vos propres yeux.
Parmi les lieux bien connus de LA que vous pourrez distinguer il y a notamment le Walt Disney Concert Hall, City Hall, Echo Park Lake, le Dodgers Stadium et les lettres Hollywood.

Je ne vous apprend rien si je vous dit que LA est une ville très polluée, ça se voit sur mes photos et malheureusement cela empêche de bien voir l’immensité de la ville et d’apercevoir l’océan. Au final mon heure choisie n’était pas la meilleure car avec le soleil qui se couche la pollution se voit encore plus, je vous conseille donc une visite en pleine journée ou bien une fois la nuit tombée, mais pas l’entre deux. Mais malgré ça la vue reste quand même bluffante et laisse imaginer l’étendue de cette ville tentaculaire. Une autre façon de découvrir Los Angeles !

Si vous êtes de passage à Downtown n’hésitez surtout pas à prendre de la hauteur pour voir LA sous un autre angle !

signature logo

Blogueuse de 28 ans, diplômée en Music Business à UCLA Extension. Angelino pendant 3 belles années. Addict aux concerts et aux palmiers. Je cause visa, bons plans, sorties & California Lifestyle ♡

2 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.