Un week end à Vegas

Beaucoup de photos à poster pour ce week end à Vegas, et malheureusement pas beaucoup de temps pour moi ces derniers jours c’est pourquoi l’article n’arrive que maintenant.

Pour faire un bref résumé, 24h c’est trop court ! On est parti de UCLA le samedi aux alentours de 8h30 et on a fait une pause de 30 min pour manger à Barstow, sur une sorte d’aire d’autoroute version US où se trouve un McDo, un traiteur chinois, un café, une boutique souvenir et des toilettes ! On est arrivé à Las Vegas à 14h30.

On dormait au Flamingo Hôtel, en plein milieu du strip, face au Bellagio et au Ceasar Palace. Pas besoin de passer par la réception pour le check in, Dream Careers avait fait sa propre réception dans un recoin du (grand) hall, pour qu’on récupère nos clés facilement. Pour ça il n’y a rien à dire, le staff fait toujours en sorte de nous faciliter les choses. D’un autre côté quand un groupe de 200 personnes se pointe c’est pas plus mal d’avoir une réception à part !

Les clés ont donc étaient très vite récupérées ce qui nous a permis de vite partir dans la ville, et notamment au signe Welcome to Fabulous Las Vegas. Je savais que le panneau n’était pas à côté, mais il a quand même fallu marcher 45 min. Heureusement on marche sur le strip ou il y a tous les hôtels donc la route parait moins longue, il y a des choses à voir ! On en a d’ailleurs profité pour rentrer dans les principaux hôtels et prendre quelques photos.

Les hôtels sont grands, surdimensionnés même. Ils comprennent tous un casino dans le hall, bien entendu. D’ailleurs l’accès au casino n’est pas du tout contrôlé vu qu’il est au milieu du hall. Des hôtesses passent vous servir à boire, une personne de l’assistance vient vous voir si vous avez appelé, mais personne ne contrôle la pièce d’identité, des copines de 19 ans ont joué sans soucis.

Le soir nous sommes allé manger au buffet du Bellagio. Environ 1h d’attente pour avoir une table, sachant que le restaurant n’accepte pas les réservations. Il faut donc prendre son mal en patience et ne pas être affamé ! Le diner n’était pas trop mal, pour un buffet c’était bien, varié, il y avait aussi bien des sushis que des pizzas, de la viande, des crevettes … Mais rien ne fabuleux non plus. Le buffet vaut ses 40$ mais pas plus.

Après ça nous avons pu aller au Bank, la boite de nuit du Bellagio. L’entrée est gratuite avant 23h si vous avez été choisi par une hôtesse au préalable. 6 filles en robe et talons, on avait pas eu trop de mal à être choisi ! Après ça nous sommes allé au Surrender qui se trouve à l’hôtel Encore. L’entrée est chère (30$ sans conso) mais une fois à l’intérieur (enfin, à l’extérieur pour cette boite ci) on se rend compte que ça n’a rien a voir avec la France ! C’est Vegas, c’est fou, c’est grand, c’est noir de monde, c’est au bord d’une immense piscine, c’est plein d’hôtesses en mini jupe a froufrou. La démesure.

Le lendemain a été très court puisque nous nous sommes levés sur les coup de 10h. On devait rendre nos clés à 11h, puis partir pour un repas tous ensemble au Hard Rock Café. Du coup pas de visite le dimanche, juste du repos ! On est reparti de Vegas vers 15h30, on a refait une pause à Barstow pour manger rapidement, et on est arrivé à UCLA sur les coup de 22h30. Un week end très court mais très intense ! Juste le regret de ne pas vraiment avoir pu profiter de la ville et de pas avoir pu visiter les hôtels notamment le Venetian, ainsi sur le Stratosphère qui offre une magnifique vue sur la ville. Il faudra donc que j’y retourne pour remédier à ça !

signature logo

No Comments

    Laisser un commentaire

    EnglishFrench