UCLA : TOEFL Part II

Si vous n’avez pas suivi le début de mes aventures avec ce cher TOEFL, tout est ici : Inscription à UCLA : le passage du TOEFL (partie 1)

Après un premier échec et un examen annulé au dernier moment, j’étais convoquée ce vendredi 28 février pour repasser mon TOEFL à Lyon, à l’université n°3 de la ville pour être précise. Pour ce qui est de l’organisation, je l’ai trouvée moins bien qu’à Bordeaux. Comme je l’explique dans le premier article, j’étais arrivée en avance (9h15 pour 10h) et on m’avait fait commencé directement. A Lyon, je suis arrivée à 9h30, j’ai d’abord du remplir un document contre un mur du couloir puisqu’ils avaient prévu 2 chaises pour 50 personnes. On a ensuite attendu que les deux salles d’examen ouvrent, et on nous a appelé un par un pour faire la photo, vérifier notre identité et nous installer à notre ordinateur. Pas de pot je suis rentrée en première dans la salle, j’ai donc du attendre 20 min que les 29 autres personnes fassent leur photo. On est ensuite venu nous lancer l’examen (vers 10h10), et c’est parti pour 4 heures de reading, listening, speaking et writing en tout genre, avec une pause de 10 min entre les parties listening et speaking (pause qu’on a un peu tous eu en décalé du coup je suis restée devant mon écran à regarder mon décompte).

toefl book

Venons-en au plus intéressant, et sûrement à ce qui vous amène ici : les sujets !

J’explique déjà la structure du test dans l’article précédent donc si vous ne connaissez pas je vous invite à aller le lire !

Pour la partie Reading, j’ai eu 4 sujets : un sur le langage (son histoire, d’où il vient, les différences et similitudes entre les différents peuples ect…), un autre sur l’art chinois, un sur le climat (le climat dans le passé, les glaciers, des choses comme ça), et le dernier sur le biodiversité dans les océans.

Pour la partie Listening, j’ai eu 6 sujets mais certaines personnes de mon groupe en ont eu 7, ça arrive, il y a souvent un sujet « test », qui ne compte pas dans la notation. En l’occurrence le sujet en plus ce jour la était un sujet sur l’astronomie d’après ce que j’ai aperçu sur l’écran du voisin. Mes sujets étaient donc les suivants : une discussion entre un élève et un professeur de biologie, un cours de musique durant lequel le professeur parlait de l’histoire du New York Philarmonic, un cours d’ingénierie, une discussion entre un élève et un professeur de biologie (encore!), un cours sur les sciences de la terre, et un cours de psychologie où le professeur parlait de la façon dont apprennent à parler les bébés. Je pense avoir un peu foiré cette partie parce que j’ai complètement lâché pendant l’écoute de certains sujets, surtout pendant les écoutes où ça parlait de biologie et de sciences. En plus de ça mon voisin avait mis son son à fond, autant dire que j’entendais aussi bien ses écoutes à lui que les miennes, et vu que je me dissipe facilement, il ne m’en fallait pas plus pour perdre le fil. Pas plus que la nana qui nous surveillait qui a taillé une dizaine de crayon  à papier pendant 15 min d’ailleurs …

Retour de la pause, partie Speaking, la partie tant redoutée ! A vrai dire ça fait un peu plus d’un mois que je bosse dans un centre d’appel, du coup j’ai pris l’habitude d’avoir un casque sur la tête et de devoir parler et écouter avec du monde qui parle autour, donc je pense que ça m’a bien aidé à moins faire attention à ce qu’il se passait autour, contrairement à mon premier test où je parlais tout doucement pour ne pas qu’on m’entende. Pour le Speaking donc, 5 sujets. 2 premières questions très rapides, où on a 10secondes pour préparer une réponse de 45sec, autant dire que l’improvisation est de rigueur ! Mes 2 questions étaient les suivantes (en gros):

★ Choisir un des 3 « free week end class » proposé et dire pourquoi je choisis celui ci

★ Dire si je suis d’accord ou non avec une phrase disant que les enfants ne doivent pas pratiquer de sports violents

Il y avait ensuite une écoute en deux parties. Une première partie du point de vue de l’université qui annonçait qu’elle voulait ne plus servir de petits déjeuners pendant l’été, et une deuxième partie où une étudiante donnait son avis sur cette annonce. Je devais ensuite faire correspondre les deux écoutes, reformuler ce qui avait été dit.

Quatrième question, la fameuse question où tu dois donner ton avis ! Après avoir eu la nana qui veut aller à la plage mais qui avait oublié qu’elle devait aider sa pote à déménager, j’ai eu la nana qui vient tout juste de déménager, qui a donc prévu une soirée le lendemain mais qui a oublié qu’elle devait aller au musée avec une amie. QUE FAIRE ?

Pour les deux dernières questions, je devais à nouveau écouter un extrait d’une conversation, et reformuler ce que j’avais entendu. La première question était sur la phase nomade des insectes (le moment où ils doivent bouger pour trouver de la nourriture pour le nouveau né), et la dernière était sur le travail à la maison, on me donnait 3 raisons de pourquoi c’est bien de travailler depuis son chez soi, et je devais les reformuler en mettant les points positifs en avant.

Dernière partie de l’examen, le Writing. Partie que j’ai fini à 1 seconde de la fin ! A peine le temps de faire un espace oublié entre deux mots que ma page se fermait ! Mon premier writing était sur un lac en Australie, le lac Hillier, un lac qui a la particularité d’être rose. J’avais un texte qui donnait les différentes raisons qui ont étaient évoquées pour expliquer cette couleur, et j’ai eu une écoute qui contredisait le texte. Mon écrit devait donc faire le lien entre le texte et l’écoute.

Mon deuxième writing, la dissertation de 300 mots, était sur un sujet bien mieux que celui de la première fois. En gros, c’était sur le fait qu’aujourd’hui, les gens ont tendance à plus facilement donner aux personnes dans le besoin qu’avant, est ce que je suis d’accord ou non avec ça ?

.

Pour faire un bilan de ce deuxième passage, je pense m’en être mieux sortie que la première fois. Déjà parce que je connaissais, je savais où je tombais, je savais à quoi m’attendre. J’avais aussi pu m’entrainer sur le site Global-Exam, et je pense que ça m’a beaucoup aidé. J’avais notamment fait pas mal de Speaking, pour prendre l’habitude de très rapidement pondre une réponse. Contrairement à mon premier TOEFL où mes réponses duraient 10 secondes au lieu de 45, la j’ai réussi à combler, parfois même à déborder ! Pareil pour la partie Writing, j’ai mieux structuré mes textes. Pour ce qui est du Reading et du Listening je ne sais pas, j’ai à nouveau fait pas mal de hasard donc je ne peux pas dire. Maintenant je ne veux pas m’avancer, je ne dirais pas si j’ai réussi ou non mais j’espère vraiment faire mieux que 70 et surtout j’espère avoir mes 79 points car sinon je suis dans une belle merde niveau timing et niveau financier !!!! Réponse dans 10 jours !

.

Edit du 10 mars : J’AI MON TOEFL ! Finally !

TOEFL

J’ai reçu le mail d’ETS dans l’après midi mais je n’ai pu regarder que ce soir. Score final : 83/120, ce qui fait tout de même un 13,90/20, ce n’est pas négligeable ! Les choses vont bientôt changer ! Prochaine étape : l’envoi de mon dossier !

signature logo

8 Comments

  • UCLA : TOEFL Part I – Gaelle in Los Angeles 05/06/2016 at 7:34

    […] la suite des aventures de mon TOEFL c’est par ici : Inscription à UCLA : le passage du TOEFL (partie 2). J’y donne notamment les sujets sur lesquels je suis tombée […]

    Reply
  • Bien se préparer pour réussir son TOEFL 03/07/2015 at 12:28

    […] l’on me pose des questions sur le TOEFL. J’ai déjà écrit deux articles à ce sujet (ici et ici) où je vous explique comment s’est passé le test en lui même (enfin comment ce sont passés […]

    Reply
  • Louis 02/08/2014 at 6:26

    Salut Gaelle,
    D’abord bravo pour ton Toefl,
    j’ai une question, j’ai passer mon Toefl et j ai eu 77.
    est ce que tu sais si il est possible de postuler pour des écoles qui demande 79 ou 80 ?
    Merci

    Reply
    • Gaelle 02/08/2014 at 7:01

      Hello Louis, à priori je dirais non, mais à valider quand même auprès de l’école. Mais si ils te demandent un score minimum, je ne pense pas que tu puisses postuler si tu as moins que ce qu’ils demandent … A valider auprès de l’International Student Office, seuls eux pourront te dire ! Good luck !

      Reply
      • Louis 02/08/2014 at 9:25

        Ok merci beaucoup pour ta réponse !
        j’espère pour toi que tu vas bien t’éclater à l’UCLA !
        Quant à moi plus qu’a trouver l’école qu’il me faut !
        Tu compte rester combien de temps aux USA ?
        Bye

        Reply
        • Gaelle 02/08/2014 at 9:59

          J’ai 1 an de cours et je peux enchainer sur 1 an d’OPT donc j’espère partir pour 2 ans minimum !
          Tu cherches quel type d’école et à quel endroit ?

          Reply
          • Louis 02/08/2014 at 10:12

            Ah géniale ! et ca t’apporte vraiment un plus de faire ce cursus aux USA, ou c’est juste que tu as l’opportunité de le faire ?

            Je cherche une école de commerce ! j’ai pas trop de preference pour le pays !
            La Finlande me dit bien sinon en Grande Bretagne !

          • Gaelle 02/08/2014 at 11:31

            Etant donné que je veux travailler la-bas c’est un gros plus oui, surtout avoir UCLA sur son CV c’est pas rien ! Et vu que ça donne l’opportunité de faire un stage d’un an en suivant, c’est encore mieux !
            J’espère que tu pourras aller la où tu souhaites et que tu arriveras à concrétiser tes projets ! :)

Laisser un commentaire