Week-end camping à Sequoia National Park

Ce week-end c’était le Memorial Day Week-end, c’est à dire qu’on avait un week end de 3 jours mais j’ai été plutôt chanceuse vu que je ne travaillais pas le vendredi. Avec un week end de 4 jours devant moi j’avais envie de voir du pays, c’est pourquoi j’ai proposé d’aller camper dans un parc. C’était de la dernière minute puisque tout s’est décidé jeudi soir pour un départ samedi matin, et finalement la dernière minute ne fait pas de mal !

On voulait aller à Yosemite mais en s’y prenant à la dernière minute on se heurtait à un problème de taille : tous les campings étaient complets ! On a donc décidé d’aller un peu moins loin et de visiter Sequoia and Kings. Pas de réservations possibles pour les campings, c’est first arrive first serve. En tant que non campeurs (ou campeurs du dimanche, appelez-nous comme vous voulez) on avait absolument aucun matériel (décider de partir camper sans même avoir une tente, c’est tout à fait le genre d’idées à la con que j’ai!). On a donc été acheter une tente  et on a décidé de se débrouiller par nous même pour le reste (comprendre qu’on dormirait à même le sol avec notre couette habituelle).

Voiture réservée, tente achetée, courses faites et repas déjà préparés (on ne savait pas trop où on allait tomber on a préféré assurer le coup et se préparer à l’avance nos repas pour les 3 jours) on a donc pris la route samedi en fin de matinée. Un premier arrêt au milieu de nul part pour manger, dans la ville de Gorman pour être exacte, située dans la Hungry Valley (valley qui porte bien son nom puisqu’il n’y a pas grand chose à part un McDo) puis direction Kings National Park puisqu’on avait repéré des campings par la bas, notamment vers Grant Grove Village. On a longé de nombreux orangers sur notre chemin, on s’est donc arrêté pour faire un remix de Michal de la Star Academy 3 et on a volé quelques oranges (et on s’est donc farci la chanson dans la tête pendant 3 jours).

IMG_7088

Après quelques heures de route on a commencé à prendre de la hauteur et à avoir des panoramas plutôt sympa donc on a fait une petite pause photo bien méritée !

DSC_0002

DSC_0008Un peu plus haut se trouve l’entrée de Kings Canyon, on a payé notre accès au parc (20$ par voiture, valable pour 7 jours pour les deux parcs : Kings et Sequoia) et direction Grant Grove Village pour trouver une place de camping !

DSC_0023Il y a trois campings dans Grant Grove : le premier: Sunset, puis deux juste après le Visitor Center: Azalea et Crystal Springs. On a fait le tour des deux et on a trouvé Azalea beaucoup moins sympa, on est donc allé à Crystal Springs. Le camping est séparé en deux parties : les mid-groups à l’entrée et les « normaux » en bas. Il me semble qu’il y a un peu moins d’une vingtaine d’emplacement pour les « normaux ». Après avoir fait le tour, on s’est mis d’accord sur l’emplacement 13 car à la fois dans un coin mais proche des gens. Et surtout, très important : proche des toilettes, les seuls des deux loops (qui sont assez propres pour des toilettes de camping).

Vu l’heure (17h passé), on a décidé de rester au camping, on s’est divisé les tâches, j’étais responsable tente pendant qu’Elliot et Vanessa s’occupaient du feu. On était tous des campeurs débutant et finalement on s’en est pas trop mal sorti avec les moyens du bord !

CRYSTAL SPRING CAMPGROUND

DSC_0045

DSC_0047

DSC_0050

DSC_0029Chaque emplacement dispose d’une place de parking, d’une table, d’un endroit pour faire le feu et d’une énorme box en métal dans laquelle vous devez cacher vos amis votre nourriture et tout ce qui a une odeur (produits de beauté etc) car comme vous le voyez sur les photos les emplacements sont vraiment au coeur de la forêt et donc chez nos amis les ours ! Ils sont à la recherche de nourriture et n’hésiterons pas à venir se balader la nuit si quoi que ce soit traine.

J’avais beaucoup entendu parler de Lodgepole avant d’arriver, Lodgepole étant au centre de Sequoia Park et donc à proximité de tous les poins d’intérêts. Il n’y avait pas de place au camping c’est pour ça qu’on est allé plus au nord. Et honnêtement je ne regrette pas. J’ai vu les emplacement de Lodgepole et c’est les uns sur les autres, très peu d’arbres mais énormément de cailloux, le parking avec les shuttles juste à côté. Alors certes les places au bord de la rivière ont l’air très sympa, mais elles sont peu nombreuses ! Donc si vous voulez vivre l’expérience camping en pleine nature et au calme, Grant Grove est parfait !

Une fois la tente montée et le feu allumé on s’est mis à table et on a testé l’immanquable du campeur américain : les chamallows grillés ! Et c’était plutôt bon ! Cliché à 100% mais c’était le but !

DSC_0068

IMG_7128

IMG_7135Je vous passe le moment où sans prévenir il s’est mis à grêler et qu’on a du tout ranger le plus rapidement possible. C’est d’ailleurs à ce moment la que j’ai du dire RIP à mes Converses blanches (oui je sais, qui va au camping en Converses blanches? Et bien moi). Je vous passe aussi les moments où Elliot et Vanessa croyaient qu’un ours allait rentrer dans la tente au moindre bruit extérieur !

Après une courte nuit (pas de matelas, la pluie, le froid, Vanessa qui se colle à toi… la vie en tente quoi!) on était prêt à attaquer une journée complete au milieu de la forêt, avec l’objectif de voir des ours et des sequoias ! Il faisait plutôt beau à notre réveil, malheureusement le soleil est vite parti et le frais a prit le dessus.

DSC_0069

DSC_0070

DSC_0071

DSC_0073

DSC_0075On a ensuite pris la route en direction de Logdepole pour rejoindre le Tokopah Trail. Logdepole est situé à environ 40 minutes de Grant Grove Village mais la route dans la montagne rend le trajet assez sympa avec de jolies vues. Pas de chance ce jour la puisqu’on a eu énormément de brouillard dans les hauteurs, donc on ne voyait pas grand chose, et surtout la conduite n’était pas des plus simples.

DSC_0077 DSC_0080 DSC_0099

DSC_0125Une fois le brouillard passé on est arrivé à Lodgepole après un arrêt au milieu des séquoias géants.

DSC_0110 DSC_0111 DSC_0113 DSC_0123 DSC_0124 Le début du trail pour la cascade se trouve à l’intérieur même du camping. Il faut se garer au niveau du shuttle, et passer le pont. Je n’ai pas vraiment regardé l’heure mais on a du mettre à peu près 1h30 pour arriver au bout, en faisant des petites pauses par ci par la. Le trail est vraiment sympa, on longe la rivière, on passe dans la forêt, on y croise des animaux (on a vu des biches et une marmotte), et la cascade est magnifique (apparemment on est venu à la bonne période, c’est la qu’il y a le plus d’eau). Il y avait même quelques personnes qui pêchaient (et qui ne repartaient pas les mains vides!). Je vous conseille vraiment de faire le trail si vous allez à Sequoia, c’est très sympa, et la vue finale est superbe !

TOKOPAH FALLS

DSC_0128 DSC_0136 DSC_0149 DSC_0156 DSC_0158 DSC_0162 DSC_0171 DSC_0195 DSC_0215 DSC_0219 DSC_0264 DSC_0273 DSC_0278 DSC_0281 DSC_0289 DSC_0297Avant de retourner au camping, on a décidé d’aller voir le fameux General Sherman, le plus gros Sequoia du monde. On nous avait conseillé de prendre le shuttle depuis Lodgepole mais le dernier shuttle retour étant à 18h ça nous laissait très peu de temps, on a donc décidé d’y aller en voiture, en espérant trouver une place, et on a bien fait puisque le parking était quasi désert ! Note pour plus tard : ne pas toujours faire confiance aux rangers !

SHERMAN TREE TRAIL

DSC_0299 DSC_0300 DSC_0306 DSC_0308 DSC_0313Pour le coup ce trail était très court (à peine 10min) et beaucoup moins nature que le précédent puisque c’est rempli de touristes et qu’il faut faire la queue pour avoir sa photo devant l’arbre. Mais c’est tout de même un incontournable. Si j’avais eu plus de temps je pense que je serai allée plus loin dans le trail, histoire de voir plus d’arbres et moins de touristes, mais le temps nous était compté donc on est retourné à la voiture et on a repris la route en direction de notre home sweet home !

Sur le chemin, coup de chance au passage d’une clairière puisqu’on a vu un ours (même deux!). Facile de repérer un endroit où il y a des ours : il y a des voitures mal garées partout ! Du coup on a fait quelques photos. Pour ma part je suis restée en haut du pont mais Elliot et Vanessa sont descendus dans la clairière. Je l’ai vu de loin, ça m’a suffit, j’avais pas trop envie d’y laisser un bras !

DSC_0328 DSC_0333 DSC_0339Après cette petite pause « ours » on  est reparti au camping pour de bon, on a fait notre feu et on est vite parti se coucher, un mélange de fatigue et de solitude puisque tous nos voisins étaient partis, le camping était désert (alors qu’on était que dimanche soir, mystère!).

La deuxième nuit aura été meilleure que la première, mais ça suffisait pour nous, une nuit de plus à même le sol aurait été de trop ! On a donc rangé la tente, nettoyé notre coin feu (des pelles et des sceaux sont à disposition pour ramasser et jeter les cendres, il faut rendre son emplacement nickel chrome!), on a rempli la voiture et on est parti en direction de LA.

On avait prévu de repasser vers Lodgepole pour passer sous le Tunnel Log, ce fameux  séquoia tombé au milieu de la route dans lequel un passage pour les voitures a été crée, malheureusement la route était fermée, apparemment car il y avait trop de traffic. Deception mais on ne pouvait rien y faire, on ne voulait pas attendre des heures que la route réouvre, du coup on est parti en parc en prenant le chemin au sud (Buckeye Flat, Potwisha, Three Rivers, …)

DSC_0346 DSC_0347 DSC_0352Encore un coup de chance puisqu’on a vu un ours ! Le dernier du week end puisqu’on est ensuite sorti du parc pour retrouver notre vie d’Angelinos !

DSC_0355 DSC_0358 DSC_0361

 

TIPS DE CAMPEURS (PRESQUE PROS!)

★ Pour du vrai dépaysement, allez camper dans le nord, vers Kings Canyon. Grant Grove et Cedar Grove sont deux villages très sympa pour ça. Les campings au sud de Lodgepole ont l’air beaucoup moins accueillants et propres.

★ Restriction d’eau oblige en Californie, dites adieu au confort ! Quand je lisais les posts des gens disant ne pas s’être douché pendant 3 jours je me disais « beurk », et finalement j’ai fait pareil. On avait des douches à côté de notre camping à 1$ les 3 minutes (à payer en quarters), et elles étaient accessibles seulement entre 11h et 12h et 15h et 16h.

★ Préparez-vous à être coupés du monde dès que vous prendrez de la hauteur, il n’y a pas de réseau dans tout le parc. J’ai été en No Service pendant presque 3 jours et honnêtement ça fait un bien fou, l’environnement s’y prête totalement. Mais si vous êtes vraiment en manque,  vous avez un point wifi au niveau du restaurant de Grant Grove ainsi qu’à Lodgepole.

★ Les bougies à la lavande pour s’éclairer, c’est pas le meilleur choix (on a vraiment fait avec les moyens du bord!)

En tout cas ce week-end a vraiment fait du bien, et m’a donné envie de partir plus souvent de LA. C’est la qu’on se rend compte qu’en seulement quelques heures de route on peut changer totalement d’ambiance. Alors je garde la tente sous le coude, j’investirai dans un matelas gonflable, et je repartirai camper avec plaisir !

signature logo

7 Comments

  • Elsewherebaby 18/07/2015 at 6:17

    C’est tellement beau :)

    Reply
  • Sonny 27/05/2015 at 11:45

    Tes photos sont vraiment belles! L’endroit à l’air super sympa et très beau! Encore une belle expérience pour toi :D

    Reply
    • Gaelle 30/05/2015 at 3:20

      Merci ! Oui c’était super beau, complètement dépaysant ! Petit à petit je raye des choses sur ma To-Do List :)

      Reply
  • stephanie levallet 27/05/2015 at 7:15

    Bonjour, merci pour cet article.Je suis ton blog car j’aime la Californie (et les photos de palmiers on ne s’en lasse jamais) et je n’est jamais été déçue.Par contre depuis peu tu casses pas mal ta colocataire; je pense que cela ne se fait pas, tu devrais en discuter avec elle au lieu d’étaler cela dans les réseaux sociaux.Et la remarque typiquement franchouillarde d’une personne sur facebook « 2 baffes dans la gueule pour ta colocataire » m’a écoeuré.Personne n’est parfait ,tu le dis toi-même.Bonne chance à ta coloc….

    Reply
    • Gaelle 27/05/2015 at 8:05

      Merci Stephanie ! :)
      J’ai déjà discuté avec ma coloc, elle sait ce qui nous pose problème mais elle continue, elle joue avec nous et se fout ouvertement de nous. Je partage mes galères de colocation sur les réseaux sociaux car ça montre plusieurs aspects de la mentalité américaine. Mais de toutes façons elle part donc la question ne se posera plus ;)

      Reply
  • Good Morning Usa 27/05/2015 at 4:13

    Top cet article Gaëlle ! Ça donne envie d’aller se griller 2/3 chamalows au coin du feu.

    La nature a gardé ses droits dans ces endroits et cela doit être top de voir des animaus sauvages et dans leur milieu naturel.

    Enjoy ton retour à la réalité !! Qui n’est pas mal non plus !!

    Reply
    • Gaelle 27/05/2015 at 8:00

      Oui c’était vraiment sympa de pouvoir voir quelques animaux, mais j’avoue que voir un ours roder dans le camping m’aurait sacrément fait flipper !
      Le retour à la réalité ne fait pas du tout de mal quand la réalité est LA ! Mais c’est cool de se dire qu’on peut déconnecter de tous ces buildings/foule en seulement quelques heures de route ! That’s why I love California :)

      Reply

Laisser un commentaire