}); FAQ • Gaelle in Los Angeles

FAQ

Etant donné que ce sont souvent les mêmes questions qui reviennent dans les mails que je reçois, j’ai décidé de créer cette FAQ pour que vous ayez déjà quelques réponses à vos questions. Toutefois si vous avez d’autres questions n’hésitez pas à m’écrire via l’onglet « contact » !

 .

★ Comment es-tu partie aux Etats Unis ?

La toute première fois que je suis allée aux Etats Unis c’était pour faire un Summer Work à Disney World, en Floride. J’étais alors passé par International Services. Pour ma deuxième fois outre-Atlantique, à Los Angeles cette fois ci, je suis passée par Dream Careers qui est un organisme proposant des stages. Je vous en parle dans les détails ici. Pour ces deux expériences, je suis partie avec un visa J1, un Work&Travel pour Disney, un Intern pour LA. J’ai fait une année d’études à UCLA Extension sous visa F1 (visa étudiant) et je suis restée une année de plus en faisant mon OPT (toujours sous visa F1 mais avec une autorisation de travail). Tous les détails concernant UCLA, le visa étudiant et l’OPT sont par ici. Une fois mes études terminées j’ai obtenu un visa J1 Trainee pour 1 an (infos ici).

.

★ Comment as-tu obtenu ton stage à Universal Music ?

Comme je l’ai dit juste avant, je suis passée par un organisme qui s’appelle Dream Careers. Toutes les infos sur Dream Careers sont ici. J’ai travaillé avec un coach qui m’a suivi tout le long du programme. J’ai d’abord du choisir les entreprises qui m’intéressaient le plus, et grâce à ses contacts mon coach m’a obtenu un entretien avec mon futur boss, le responsable du digital marketing du label UMLE. J’ai réussi l’entretien téléphonique et quelques jours après j’ai reçu les documents à remplir pour valider le stage. Donc je n’ai pas trouvé mon stage toute seule mais grâce à un coach. Si vous souhaitez faire un stage à Universal Music, il faut postuler depuis leur site ici. Vous y trouverez toutes leurs offres, par contre inutile d’envoyer votre candidature si vous ne remplissez pas toutes les conditions d’éligibilité, je pense notamment aux School Credits qui sont leur façon de vous rémunérer. Si vous cherchez un stage pour l’été vous pouvez faire le programme Dream Careers qui est vraiment une super expérience, et qui peut vous permettre de faire votre stage à UMG sans remplir toutes les conditions (c’était mon cas, je n’avais pas de School Credits) ! Pas la peine de me demander de vous pistonner, d’envoyer votre CV à la bonne personne ou de vous donner son mail, une des premières qualités à avoir pour venir aux USA est de savoir se débrouiller par soi-même ;)

.

★ Quel est le rythme de vie à Los Angeles ?

Tout dépend des personnes. LA est une ville qui bouge, il y a toujours quelque chose à faire, à voir. Si vous aimez le milieu de l’entertainment vous trouverez toujours votre bonheur et passerez beaucoup de temps dehors, à des concerts, sur des plateaux télé, à des AVP … Mais il y a également toute la partie nature qui permet de se balader, visiter, et être au calme. Tout dépend de vous, de votre vie en général. Personnellement j’ai toujours eu une vie très axée autour du travail : stage ou travail la journée, retour chez moi vers 19h, généralement fatiguée donc diner-télé-dodo. Pas très marrant je sais, mais au final une vie professionnelle comme n’importe qui n’importe ou ! Quand je travaillais le soir je partais en milieu d’après midi pour rentrer dans la nuit. Donc peu de temps libre pour moi ! C’était mon choix par rapport à ma vie, mais la ville en elle-même est une ville qui bouge, si vous décidez de sortir de chez vous il y aura toujours quelque chose à faire !

.

★ Quel budget faut-il prévoir / Quel est le coût de la vie ?

Comme pour le rythme de vie, tout dépend de vous, il n’y a pas un budget moyen, cela dépend de ce que vous voulez faire. La vie en général (courses, vêtements, ect…) est un peu moins chère qu’en France, par contre LA étant très touristique, les « attractions » de la ville ont un prix assez élevé. Pour ce qui est des restaurants, ça peut aller du simple au triple (et même beaucoup plus que le triple!) suivant où vous allez. Un McDo vous coutera environ 5$ tandis qu’un resto gastro atteint très vite les 70/80$. De même pour les hôtels, les motels et les B&B ne sont pas très cher, mais dès que vous tapez dans les 3 ou 4* les prix augmentent vite, surtout suivant le quartier désiré. Concernant les appartement, c’est très cher. J’en parle plus en détail sur le blog, mais pour donner une idée, j’ai (sur)vécu avec 1300$ par mois mais sans jamais sortir, en partageant ma chambre et en mangeant des pâtes et du riz. Maintenant que j’ai un travail et mon propre appart je vis avec environ 1900$ par mois, mais sans pour autant faire des folies. Mais encore une fois tout dépend de vous et de votre vie. Les loyers vont du simple au triple et votre rythme de vie influe énormément.

.

★ Quel est le coût d’une année à UCLA Extension ?

Pour tout ce qui est du coût de la scolarité, toutes les infos sont sur le site de UCLA Extension (lien par ici). Chaque Certificate a un coût différent. Ca tourne en général entre 6 000 et 10 000$. Le mien, le Music Business, est à 8 150$. Mais vous devez y ajouter les frais d’étudiants internationaux, donc comptez environ 10 000$ l’année en moyenne. Pour ce qui est de la vie sur place et du logement tout dépend de vous comme je l’ai déjà dit. Il n’y a pas vraiment de budget moyen, ça dépend de ce que vous voulez. Mais pour donner un budget moyen, et pour reprendre ce que UCLA demande comme preuve de fonds suffisants, partez sur une base de 30 000$ l’année (le prix de votre certificate + 20 000$). N’oubliez pas que vous êtes à Los Angeles, le rêve américain a un prix ! Et croyez-moi, vous dépenserez le montant demandé !

.

★ Quelle est la différence entre UCLA et UCLA Extension ?

Outre le prix (25000$ l’année à UCLA minimum, 10000$ l’année à UCLA Extension), la grande différence est le type de formation. UCLA Extension est une formation professionnalisante ouverte à presque tous. Les cours à UCLA Extension sont majoritairement des cours du soir, vous avez donc vos journées de libre pour faire des stages (pas de travail sous visa F1), prendre d’autres cours ou tout simplement profiter. A la fin vous obtiendrez un certificate et non un bachelor ou un master. Mais surtout suite à ça vous avez la possibilité de faire un OPT et d’entrer plus facilement dans la vie active.

.

★ Est-il possible d’avoir des revenus pendant son année à UCLA Extension ?

En dehors du  CPT que l’on peut faire au bout du 9ème mois, ou bien avoir un job sur le campus (ce qui est rare et difficile à obtenir), il n’y a aucun moyen légal d’avoir des revenus. Si UCLA demande d’attester d’un montant minimum pour valider l’inscription, ce n’est pas pour rien. Vous pourrez avoir un vrai salaire seulement au bout de 9 mois ou lorsque vous démarrerez votre OPT. Encore une fois, pas de travail sous visa F1 c’est illégal. Les petits jobs de serveur, nounou, vendeur etc.. sont interdits !

 

★ Comment as-tu finance tes études à UCLA Extension ?

J’ai travaillé avant mon départ pour économiser au maximum. J’avais aussi un peu d’argent de coté. J’ai vendu ma voiture, ma console, des habits… des choses qui ne me serviraient plus en quelques sortes. Et puis j’ai fait un prêt.

Pendant toute mon année à UCLA je n’ai pas eu d’entrée d’argent, j’ai raccourci mon certificate car j’arrivais à bout de mes économies, donc un conseil : voyez à long terme !

.

★ Est-il nécessaire d’avoir une voiture pour vivre à Los Angeles ?

Beaucoup dirons que oui, personnellement j’ai pris l’habitude de vivre sans et je ne m’en sors pas trop mal. On dit très souvent que LA est mal desservie : c’est faux. C’est bien desservi, c’est juste que c’est long. Tout dépend de où vous habitez, personnellement j’ai des bus qui m’amènent à la plage (Santa Monica, Venice), à LAX, à Downtown, à Hollywood, à Culver City, même à Santa Clarita. Donc je ne suis pas trop mal servie, je peux aller partout. Mais du fait que le bus s’arrête toutes les 3 minutes ça prend du temps. Mais je vis très bien sans voiture, et je pense que beaucoup peuvent bien vivre sans voiture (et pourtant en France je ne fais pas deux pas sans prendre la voiture, je la prenais même pour aller au tram qui est à 7 minutes de chez moi). Et puis dites-vous qu’il y a Uber (et Lyft et Sidecar) pour aller la où le bus ne va pas. Une voiture coûte cher, donc à vous de voir suivant votre budget. J’ai fait tout un article à propos des transports pour ceux qui restent dubitatifs, c’est par ici ;)

 

★ Comment rejoindre Westwood depuis l’aéroport (LAX) ?

Le moyen le plus simple et économique est de prendre le FlyAway Bus. Il passe toutes les heures à chaque terminal, ca coute 10$ et il vous posera sur Lindbrook Drive, à quelques pas de UCLA. Le trajet met environ 15 minutes sans traffic, beaucoup plus avec ! Un Uber Pool ou Lyft Line vous coûtera environ 15$ (voir moins avec mes codes ici) et un taxi vous coûtera entre 40 et 60$.

 

★ Comment as-tu trouvé un travail ?

Pour mon job au Staples Center rien de bien fou, j’ai tout simplement postulé sur le site. Ils cherchaient du monde, mon profil correspondait, ils m’ont rappelé puis j’ai passé l’entretien que j’ai réussi. Certes pour moi c’est un petit job à temps partiel puisque c’est que quelques soirs par semaine, mais pour autant ils demandent des papiers, donc sans autorisation de travail et sans SSN vous ne pourrez pas travailler. On vous fait un background check, vous passez un test de drogue, donc vous devez être un travailleur légal ! Pour mon futur travail sous J1 pas de secret non plus puisque la aussi j’ai postulé sur le site, sauf qu’on m’a repéré via Twitter (comme quoi mentionner l’entreprise ça peut avoir du bon!). Pour le coup moi qui suit très networking, j’ai trouvé mes deux jobs tout simplement en postulant !

.

★ Los Angeles est-elle une ville dangereuse ?

Comme dans toutes les villes du monde, il y a des quartiers à ne pas fréquenter. L’est de la ville, notamment Downtown/Koreatown (même si ça s’améliore) n’est pas mon quartier de prédilection passé 21h. On m’a aussi dit qu’il fallait éviter de se balader sur Venice Beach après 19h mais je n’ai jamais eu de soucis. Le sud est n’est pas non plus très recommandé, mais sinon la ville est quand même assez sûre et tranquille. Si vous ne vous aventurez pas la où il ne faut pas quand il ne faut pas, vous ne risquez rien !

.

★ Faut-il bien parler anglais pour partir ?

Pour partir en voyage, pas forcément. Vous arriverez toujours à vous faire comprendre, c’est une ville très touristique. Si vous parlez espagnol, aucun soucis à vous faire, c’est leur deuxième langue ! Par contre si vous partez pour une expatriation, oui, il vaut mieux savoir parler anglais car même si les américains sont patients et compréhensifs, il ne faut pas abuser ! Une fois sur place vous avez toujours la possibilité de prendre des cours. Mais pas besoin d’être parfaitement bilingue pour partir (je ne le suis pas et pourtant je m’en sors!). Sachez tout de même que si vous voulez vous inscrire dans un college ou une université, on vous demandera un score minimum au TOEFL (vous pouvez vous entrainer avec Global Exam, j’ai utilisé leur site et ça m’a bien aidé!).

.

★ Quel était ton niveau d’anglais quand tu es partie ?

C’est assez difficile de mettre des mots sur un niveau en langue. Je suis partie en parlant anglais, mais sans pour autant être bilingue. J’ai eu un score moyen au TOEFL car je ne parle jamais anglais quand je suis en France. J’avais un bon niveau, il me manquait juste la pratique. Je tenais des conversations sans soucis et je comprenais presque tout, par contre j’ai toujours été nulle (et je le suis toujours) en conjugaison et en grammaire. Le plus important c’est de vous faire comprendre et de comprendre. Si votre anglais est scolaire vous aurez un peu de mal car l’anglais qu’on apprend à l’école est de l’anglais anglais et non américain, et on ne vous apprend pas les slang (aka le language familier) que tout le monde utilise. Mais ça, ça s’apprend sur place !

 

★ Comment as-tu trouvé ton appartement ?

J’ai déjà fait tout un article sur la recherche d’appartement ici, vous y trouverez déjà beaucoup de réponses. Pour mon premier appart j’ai cherché depuis la France, via Google tout simplement. J’ai trouvé une résidence, j’ai communiqué avec eux par mail, j’ai rempli les documents, et quelques jours après le bail était signé. Si vous cherchez à louer à un particulier, il y a l’incontournable Craigslist, mais attention aux très nombreuses arnaques ! Regardez aussi du côté de Westside Rentals, et sur les groupes Facebook de français à Los Angeles. Mais si vous cherchez depuis la France je vous déconseille ces sites, ne signez/payez que si c’est une agence/groupe et que vous avez des preuves de qui ils sont, où va l’argent etc…  J’ai ensuite déménagé 3 fois mais en étant sur place tout est plus simple. Je suis passée par un ami la première fois, Craigslist la deuxième, et une agence la troisième. Conseil : si vous trouvez des prix trop attractifs, c’est qu’il y a anguille sous roche !

.

★ As-tu des bons plans pour un appart ?

Honnêtement, si j’avais des bons plans vous pensez vraiment que je paierai plus de 1000$ de loyer depuis plus de deux ans ?! Les bons plans appart ça n’existe pas et si ça existe ça ne dure pas longtemps. Il faut chercher partout, tout le temps, être super réactif et prêt à payer de suite.

 

★ Je suis chanteur/danseur/acteur et je veux faire carrière aux Etats-Unis, comment faire ?

Désolé mais je n’ai pas de réponse magique. Il faut se faire repérer et espérer qu’un producteur/une agence vous signe. Un peu comme en France. Pour ce qui est des chanteurs, sachez que tenter de faire un stage dans un label américain ne vous assurera pas une futur carrière internationale, bien loin de la. Je ne connais aucun artiste qui a été signé car il a effectué un stage dans l’entreprise. Le talent prime, pas le piston. Et puis sachez que c’est bien beau de réussir des castings et se faire repérer, mais au final il vous sera très dur d’obtenir un visa. Une agence ou un label ne paiera pas votre visa. Le mieux est de demander un visa artiste (visa O), mais pour ça il faut déjà avoir connu un peu de succès dans votre pays. Vous pouvez lire mon interview de Manelle qui est danseuse pour plus de détails sur le (dur) parcours !

.

★ Comment trouver un stage aux Etats-Unis ?

En se faisant des contacts tout simplement ! Ici tout marche aux contacts. Vous pourrez envoyer votre candidature via les annonces et les sites des entreprises, mais en général elle se perdra au milieu de toutes les autres. Je ne dis pas que vous n’avez pas de chances en faisant comme ça, bien sur que si, beaucoup ont décroché des stages de cette manière, je dis juste qu’il n’y a rien de mieux qu’avoir des contacts, pouvoir contacter directement la personne concernée. Et ici, tout marche au feeling. Vous pouvez avoir un CV en béton, si le feeling ne passe pas, rien à faire. Et puis surtout ne vous focalisez pas. Ne partez pas en disant « je veux être assistant du PDG d’Apple, au minimum ». Rien n’est fixe ici au niveau du travail, vous pouvez très vite évoluer. Et deuxième chose, booster votre LinkedIn à fond. Votre CV doit être parfaitement à jour, essayez d’obtenir le maximum de recommandations possibles car les RH adorent ça, inscrivez-vous dans les groupes qui correspondent à ce que vous cherchez, ajoutez des gens qui bossent dans les entreprises que vous voulez, envoyez leur des mails … Créez vous un réseau !

.

★ Je n’ai pas d’argent, je peux quand même partir ?

Non, non, et non. Car comme je le dis plus haut, pour ce qui est des études on vous demande d’attester un montant minimum à votre nom. L’ambassade vous demandera ce même document pour vous accorder le visa. Une fois sur place vous devrez certainement payer des mois de loyer en avance. Donc clairement, si vous partez avec l’espoir de trouver un job au black et de vivre comme ça, vous allez direct dans le mur. La vie ici est chère, c’est comme ça. Si vous ne pouvez pas vous payer cette vie, attendez et économisez, ou changez de destination.

.

★ Est-il facile de rencontrer du monde ?

Oui et non. Quand on est en cours à UCLA, on a pas forcément le temps de parler avec les autres. Les pauses passent vite, et à la fin des cours, vu qu’il est tard, tout le monde ne pense qu’à rentrer chez soi. Lors des premiers cours on fait souvent un tour de classe en disant d’ou on vient, ce qu’on a fait, ce qu’on veut faire … Du coup ça aide à trouver des points commun et d’aller vers la personne qui nous intéresse dès qu’on en a l’opportunité. Mais en général les rencontres se font au fil du temps, plus les semaines passent plus on se rappelle des visages, et on se rend compte qu’on a des cours en commun. Certains cours (comme marketing par exemple) demandent des projets de groupe donc c’est plus simple pour discuter. Pour ma part j’ai très vite rencontré des français avec qui j’avais discuté via Facebook, et ces français avaient d’autres amis français, c’est comme ça que je me suis crée une petite bande d’amis frenchies. Pour les américains c’est plus compliqué, on les rencontre en soirée, ou via les amis des amis. Mais si je peux donner un conseil c’est de ne pas être timide et de ne pas hésiter à aller vers les autres !

 

★ Je peux venir avec un ESTA (ou visa B2) et travailler au black ?

Si vous le voulez et que vous n’avez pas peur des risques encourus, oui vous pouvez. Du moins vous pouvez essayer. Il ne faut pas non plus croire que toutes les entreprises embauchent au black. Si votre objectif est de vivre dans l’illégalité, n’avoir aucun papiers et risquer chaque jour de monter dans la premier avion pour rentrer chez soi, c’est votre choix. Je ne conçois pas vraiment ça donc je ne suis pas la bonne personne pour parler de travail illégal !

 

★ Comment obtenir la double nationalité ?

La double nationalité ne s’obtient pas comme ça ! Il vous faudra des années avant de pouvoir l’avoir. Comptez entre 5 et 10 ans. Une fois que vous l’aurez, vous pourrez voter et vivre comme tout « vrai » américain. Mais avant de penser à ça il faut déjà que vous ayez une Green Card, et c’est ça le plus dur à obtenir !

 

★ L’achat d’une maison aux Etats-Unis donne t’il droit à un visa ?

Absolument pas ! Acheter une maison (à 100 000 ou à 10 millions) ne vous donnera pas de visa. Donc si votre plan est d’acheter une maison (pour vous ou pour la louer) ça ne marchera pas !

 

★ Je peux venir faire mes études aux Etats-Unis après le bac ?

Pouvoir : oui, est-ce que je conseille : non. Déjà les études aux USA ont un coût, et toutes les familles n’ont pas des dizaines de milliers de dollars pour les études de leurs enfants. Et puis venir aux Etats-Unis seul(e) pendant plusieurs années alors qu’on a à peine 18 ans et se gérer soit même c’est quand même quelque chose, il faut pouvoir le faire. D’un côté plus « professionnel » c’est beaucoup mieux d’avoir un bagage en France, assurer une licence en France, se faire un peu d’expérience, savoir ce que l’on veut vraiment, et ensuite venir se spécialiser aux Etats-Unis. Il faut savoir que pour prétendre à un sponsoring on vous demande un niveau bac+3/4 minimum, donc si vous faites juste une spécialisation après votre bac vous ne pourrez pas avoir de sponsoring. Le système scolaire américain est différent du français donc il faut savoir où vous mettez les pieds. Mais je ne le redirais jamais assez : assurez vos arrières avec un diplôme en France et de l’expérience. Que ce soit aux USA ou en France c’est l’expérience qui fera la différence, et il est très difficile d’en acquérir aux USA sans en avoir au préalable.

 

★ Je dois donner une adresse aux Etats-Unis pour remplir mon visa, que mettre ?

J’ai eu cette situation, avant de faire votre demande de visa on vous demande où vous aller loger, et bien souvent vous ne savez pas encore. Dans ce cas la mettez l’adresse de la où vous allez. Si vous partez à UCLA (ou autre université) mettez l’adresse de l’école en question, si vous partez en stage mettez l’adresse du lieu de stage. C’est temporaire juste pour montrer que vous avez réellement un point de chute. Par contre sachez que cette adresse sera gardée dans les fichiers et apparaitra dans vos background checks donc ne mettez pas une adresse au pif !

 

★ Vu que tu travailles au Staples Center tu peux m’avoir des places pour les matchs des Lakers ?

NON. Je l’ai dit sur l’article en question je n’ai pas de tickets pour les matchs de NBA ou même les concerts. Mon travail ne me donne pas cet avantage. Si je venais à avoir des places (c’est déjà arrivé et c’est rarement pour de grand matchs/évènements) je les ferai gagner sur Facebook. Si vous voulez des places, le lien pour les acheter est dans mon article sur la rentrée de la NBA par ici : Lakers/Clippers/Kings !

 

★ Que penses-tu de la vie à LA en général ?

J’adore ! Tout simplement ! C’est totalement moi ! J’aime habiter en ville mais je n’aime pas les centre-villes, ça tombe bien LA est une grande ville avec plein de petits quartiers. J’aime les palmiers, la plage, entendre les oiseaux, et ça tombe bien parce que j’ai (quasiment) toujours vécu dans des quartiers proches de la plage, avec des palmiers, et où on entends les oiseaux. LA est une ville qui a plein de facettes, et j’y trouve mon bonheur. C’est une ville qui bouge, avec des centres commerciaux partout, des parcs, des restaurants, des bars, des gens ouverts… bref ça me plait et je m’y plait ! Je trouve que c’est une ville où il fait bon vivre (suivant où on habite bien entendu), en tout cas moi j’adore, professionnellement et personnellement je retrouve tout ce que je cherche !

 

To be continued…

signature logo

12 Comments

  • Lou 11/03/2017 at 11:52

    Salut Gaelle !
    J’ai 17 ans et je suis actuellement une lycéenne française aux Etats-Unis où je suis partie il y a déjà 8 mois dans un lycée à Chicago. Mon voyage se termine dans 3 mois et après ça je vais revenir en France et reprendre ma vie de lycéenne à Lille. Seulement ce voyage m’a vraiment plu et je me rends compte que les Etats-Unis est un pays qui me correspond entièrement et je souhaiterai donc aller dans une université aux Etats-Unis et plus précisément à Los Angeles à UCLA. Je souhaiterai travailler dans la musique donc je voulais te demander si c’est un domaine assez dur, comment ça se passe, si il y a beaucoup de chances que l’on y arrive pas et si j’ai des chances de trouver des stages. Je voulais aussi te demander si je devais déjà commencer à faire des stages en France pour que comme ça, cela soit bien dans mon CV. Enfin, mes parents souhaiteraient plus que je fasse médecine, donc je voulais savoir si je pouvais faire médecine à UCLA Extension et si cela était compliqué et très cher ?
    Merci beaucoup, ton parcours m’impressionne énormément et j’espère un jour pouvoir réussir comme tu l’as fait !

    Reply
    • Gaelle 12/03/2017 at 3:20

      Hello Lou,
      Merci pour ton message !
      Pour intégrer UCLA Extension je te conseille déjà de faire tes études en France et de venir ensuite. Passe ton bac, passe une licence voir un master et ensuite tu pourras venir à UCLA. Le milieu de la musique est un milieu de plus en plus concurrentiel, comme je l’explique dans mon article ici: http://gaelleinlosangeles.com/travailler-dans-la-musique-stages-et-etudes c’est de plus en plus à la mode pour de mauvaises raisons, il y a bien plus de gens que ’emploi donc forcément il y a de grandes chances de ne pas y arriver. D’ici à ce que tu sois en âge de chercher du travail plein de choses auront changées, à toi d’aller dans cette voie et d’anticiper ce que sera la musique d’ici 5 ans. Bien sur que tu dois faire des stages, le plus tôt possible et le plus possible pour avoir un CV bien rempli qui te permettra de te démarquer des autres.
      Médecine c’est encore autre chose, ça n’a rien à voir. UCLA Extension ne propose pas médecine ce n’est pas une formation comme du marketing, tu n’apprends pas ça en 1 an en cours théoriques. Tu peux faire le parcours normal de UCLA mais c’est beaucoup d’années et d’argent (on parle de centaines de milliers de $), et surtout je ne suis même pas sure que tu aies droit en tant que française (c’est vraiment spécial tout ce qui touche à la santé avec les visas). Mais je ne peux que te conseiller de faire ce qui te plait et pas forcément ce que veulent tes parents. Si tu es attirée par l’entertainment et les USA ce n’est pas médecine qui va t’amener à ça. A voir ce que tu es prête à faire ! :)

      Reply
  • Manon Lagattu 19/01/2016 at 12:39

    Hello :) je suis actuellement en 2eme année BTS Commerce International (principalement pour les langues et le marketing) et après avoir obtenu mon BTS je compte me diriger vers ce milieu là, celui dont tu parles! Je recherche donc une licence pour septembre, vu mon bts et là où je veux me diriger, me conseillerais tu plutôt une licence communication/marketing…? J’avoue être perdue.
    Après mon année de licence me conseille tu de partir directement continuer mes études aux USA (jusqu’au bac+5) ou alors de passer mon master en France ?

    Merci beaucoup !

    Reply
    • Gaelle 19/01/2016 at 12:13

      Hello Manon,
      Tu parles de l’industrie musicale ?
      J’ai fait un article à ce sujet, c’est par la : http://gaelleinlosangeles.com/travailler-dans-la-musique-stages-et-etudes . Pour ce qui est des études je te conseille d’aller le plus loin possible en France car il te faut un bagage, surtout si tu es en pleine reconversion puisque tu n’as pas l’expérience qui va avec. :)

      Reply
  • Antoine 18/01/2016 at 2:14

    Salut Gaëlle !

    Ya til une équivalence UCLA extension à new York ?

    Reply
    • Gaelle 18/01/2016 at 12:01

      Hello,
      Toutes les UC proposent les Extension, mais pour ce qui est des autres états je n’en sais rien. Google peut te le dire ! ;)

      Reply
  • Travailler dans la musique : stages et études 08/07/2015 at 1:58

    […] FAQ […]

    Reply
  • Tissot 18/01/2015 at 4:42

    Un certificate dure combien de temps ? avec ce type de diplôme on peut rester aux US et y travailler?

    Reply
    • Gaelle 19/01/2015 at 9:58

      Tout dépend du certificate choisi et de ton rythme. En moyenne c’est 1 an mais certains sont plus rapides (9 mois) d’autres plus longs (16 mois), ça varie suivant ce que tu choisis et me nombre de cours par quarter.
      On peut faire un OPT à la fin du certificate, ça permet de rester bosser 1 an de plus.

      Reply
  • Tissot 18/01/2015 at 4:41

    Les étudiants de UCLA sont ils américains ? ou Est-ce qu’ils sont plutôt étrangers ?

    Reply
    • Gaelle 19/01/2015 at 9:56

      Hello ! Il y a de tout honnetement. Des américains, des étrangers, des jeunes, des moins jeunes, parfois des « vieux » (60-70 ans oui oui!). Des étudiants qui viennent se spécialiser ou découvrir un métier, des pros qui viennent enrichir leurs connaissances. Il y a vraiment de tout ! Au niveau des nationalités, les pays (autre que USA) les plus représentées sont le Brésil, la Chine, la Suède et la France (en tout cas c’était ça à la rentrée de septembre).

      Reply

Laisser un commentaire