Los Angeles,  Quartiers,  Visiter Los Angeles

Visite de Downtown LA

Cet article arrive avec un peu de retard je vous l’accorde ! Il y a un peu plus de deux mois de ça j’ai passé une journée touriste avec Caroline du blog Carolinethecity. Aucune de nous n’avait vraiment visité Downtown jusqu’à présent, c’était l’occasion ! Reflex à la main et lunettes de soleil sur la tête on est parti à la découverte de ce quartier qui nous était méconnu et qui me paraissait si lointain géographiquement parlant et si différent de ce que je connaissais de LA (c’est à dire les palmiers, les espaces verts et l’océan jamais loin). Pour tout vous dire c’est un quartier qui ne m’avait jamais vraiment intéressé, mais parce que j’avais envie de découvrir toute la ville, Downtown était un passage obligatoire.

Avant de partir on avait un peu prévu notre journée avec quelques points de repères : restaurants, street art, monuments. Caroline tenait absolument à aller manger un dessert à Bottega Louie et à faire une photo devant les ailes dessinées par Colette Miller, quant à moi je voulais voir le Walt Disney Concert Hall que j’avais brièvement vu en bus il y a deux ans de ça, et je voulais aussi faire un tour à Olvera Street car j’avais entendu que c’était très sympa.

Une journée à Downtown Los Angeles

Dès notre arrivée on est allé manger à Faith & Flower (à l’angle de Faith et Flower comme son nom l’indique). C’était bon, bien servi, la déco intérieure était très sympa et la terrasse extérieure super agréable !

Faith & Flower DTLA

DTLA

Après avoir mangé un bon petit plat il fallait terminer sur un bon (petit) dessert, on est alors parti en direction de Bottega Louie. La boutique est située à quelques blocs de Faith & Flower, mais ces quelques minutes de marche nous ont clairement plongée dans une autre ambiance que le LA que l’on a l’habitude de voir ! Downtown au final c’est comme un mini New York : des buildings, des grandes entreprises, des petits commerçants, beaucoup de monde, des bus partout, le métro, des gens bizarres.

Heureusement que Caroline savait exactement où se trouvait Bottega Louie car je ne l’aurai pas remarqué au milieu de tous ces buildings. Elle m’avait dit que ça ressemblait beaucoup de Ladurée, et c’est vrai ! Tout est une copie conforme de la célèbre enseigne française : la déco, le packaging, les macarons, les belles pâtisseries … Je vous ai déjà fait un article complet sur Bottega Louie avec plein de photos, alors rendez vous par ici.

DTLA

DTLA

Après une petite pause (de grosses) on s’est lancé à la recherche des fameuses ailes d’anges de Colette Miller. Je n’ai plus l’adresse exacte en tête, mais c’était vers Main Street & 3rd il me semble ! Depuis Bottega Louie, on est passé dans le quartier des bijoutiers: Jewelry District.

Petite séance photo devant les fameuses ailes tant voulues, avec des pauses plus naturelles les une que les autres (ironie)

 

On est ensuite reparties pour une longue marche jusqu’au Walt Disney Concert Hall. On a tenté de suivre le GPS mais celui-ci nous a fait faire un immense détour via un pont assez glauque, au moins mes cuisses étaient en béton à la fin de la journée ! On a du traverser plusieurs districts, et pour tout vous dire l’ambiance est assez spéciale. Chaque district a une atmosphère bien particulière, on passe d’un bloc très riche à un bloc très pauvre. C’est ce qui fait le « charme » de Downtown peut-être, mais moi je n’en suis pas très fan !

Le Walt Disney Concert Hall

Alors qu’on prenait une dernière photo avant de partir, deux personnes sont venues nous accoster, caméra à la main. Ils se sont présentés, ils sont journalistes et tournent un reportage à propos des jeunes et de leur dépendance aux téléphones/réseaux sociaux et au fait qu’on ne prend plus le temps de regarder autour de nous. Vu qu’on était toutes les deux avec nos iPhone à la main en plein Instagramage, on était la cible parfaite ! Ils nous ont donc demandé de tourner une scène où on était toutes les deux en train de commérer sur ce qui se passe sur les réseaux sociaux, avec le Walt Disney Concert Hall en fond sans y prêter attention (ce qui, en réalité n’était pas le cas). Je ne sais pas quand est-ce que ça sera disponible ni ou, mais si je trouve je vous poste ça sur Facebook !

On est ensuite partie en direction de Union Station. On pensait y aller à pied, mais vu la distance qui nous attendait et puisqu’on avait un metro juste à côté de nous, le choix a vite été fait ! Je n’avais jamais pris le « vrai » métro (il n’y a qu’un seul métro sous terre à LA) c’était donc une première ! Pour tout vous dire on a eu beaucoup de mal à acheter notre ticket puisqu’il faut être en possession d’une TAP Card. Donc pour les prochains sachez-le: vous devez acheter la TAP Card à $1 pour ensuite y mettre de l’argent de dessus, c’est comme ça que vous pourrez prendre le métro. Après quelques minutes et grâce à l’aide d’une personne on a réussi à grimper dedans et à rejoindre Union Station !

 

Union Station est la gare principale de LA (je crois même que c’est la seule). C’est la que se rejoignent les lignes principales de metro, et c’est aussi le départ de l’Amtrak (l’équivalent du TGV) qui permet de rejoindre le nord de la Californie, San Diego, Anaheim et bien d’autres. La gare est connue pour avoir gardée une décoration très ancienne, c’est assez impressionnant quand on se retrouve dedans, jugez par vous-même.

 

Loin de nous les immenses building de Downtown, autour de Union Station on retrouve nos chers et tendres palmiers. On traverse la rue pour se retrouver totalement dépaysées : bienvenue au quartier mythique El Pueblo de Los Angeles (qui est, à la base, le vrai nom de la ville) !

 

C’est autour de cette grande place que se trouve Olvera Street, une petite rue typique mexicaine, comme un petit marché avec ses marchands et ses petits restaurants. Peu de monde ce jour la, c’était donc très calme. Avec le soleil, le décor était parfait ! Chinatown se trouve juste à côté donc si vous voulez vous faire une journée totalement dépaysante, c’est ici qu’il faudra aller !

 

Pour faire un petit résumé de Downtown, j’aime le fait qu’on puisse voir plein de quartiers différents en si peu de blocs, mais en même temps je trouve l’ambiance assez spéciale du fait des différences entre chaque. Ce n’est pas forcément le quartier où j’irai vivre, et je pense que ce n’est pas une grande perte de ne pas aller y faire un tour pendant votre séjour. Il y a de très beaux monuments (j’en ai raté plusieurs c’est certain), mais ce n’est pas vraiment un quartier où j’aime me balader (excepté le côté Union Station/Olvera Street). Downtown reste pour moi l’endroit où je vais quand j’ai un concert au LA Live/Staples Center ou pour aller manger un bout et boire un verre sur un rooftop, mais pour mon shopping ou une bonne balade en ville je reste fidèle à Santa Monica et Beverly Hills !

Et toi Downtown tu aimes bien ?

signature logo

Blogueuse de 28 ans, diplômée en Music Business à UCLA Extension. Angelino pendant 3 belles années. Addict aux concerts et aux palmiers. Je cause visa, bons plans, sorties & California Lifestyle ♡

5 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.