Olvera Street, parenthèse mexicaine dans El Pueblo

Quand on pense aux Etats-Unis on pense à Los Angeles, ville on ne peut plus américaine. Et pourtant, Los Angeles est avant toute une ville espagnole, son vrai nom est d’ailleurs El Pueblo de la Reina de Los Ángeles (mais on va pas se mentir, LA, bien que moins exotique, c’est mieux et plus rapide!). La ville n’a pas vraiment d’allures de ville mexicaine au premier abord mais une petite partie a su garder son âme d’origine. Pour découvrir ça direction El Pueblo, une sorte de petit village mexicain en plein coeur de Downtown, où se trouve notamment Olvera Street, une ruelle aussi bien typique que touristique, colorée, et très mignonne ! On tombe rarement dessus par hasard alors si vous ne connaissez pas, suivez le guide !

El Pueblo de Los Angeles Historical Monument (non, ils n’aiment pas les noms à rallonge de ce côté de la ville!) se trouve en plein coeur de Downtown, juste en face de la gare de Union Station. Vous êtes certainement passé à côté sans même vous en rendre compte, il faut dire qu’Olvera Street (la rue principale et touristique) ne fait que 100 mètres et est un peu cachée. Une sorte de hidden gem comme on adore à LA !

Avant d’arriver sur Olvera Street vous découvrirez Plaza Park, cette grande place colorée. C’est très fréquent que les habitants s’y posent, écoutent de la musique traditionnelle et dansent. Je ne peux que vous conseiller d’aller y faire un tour pendant El Dia de Los Muertos (1er et 2 novembre), c’est on ne peut plus animé. Bien évidemment je vous parle de quelque chose que je n’ai pas fait et que je regrette grandement !

C’est ici, sur Plaza Park, que se trouve Pico House, le plus ancien hôtel de la ville. Ouvert en 1870 c’était le tout premier bâtiment à 3 étages. Si les architectes de l’époque voyaient ce qu’est devenu Downtown avec ses hôtels à 75 étages !! Et pour les fans de la série Mentalist, sachez que les bureaux du CBI sont en réalité l’arrière de Pico House ! Allez faire un petit tour au 121 E Arcadia Street et l’endroit vous semblera très familier !

A la découverte d’Olvera Street

Petite rue piétonne de deux allées, Olvera Street ressemble à un petit marché mexicain où l’on trouve tout un tas de souvenirs typiques. Il y a également quelques restaurants et des petites échoppes d’artisans. C’est aussi dans Olvera Street que se trouve la plus ancienne maison de la ville: Avila Adobe. Vous pouvez d’ailleurs la visiter, c’est gratuit et ça dure un petit quart d’heure.

Attention à vos rétines, photos on ne peut plus colorées à suivre !

Olvera Street fait partie pour moi des petits trésors cachés de Los Angeles. On parle souvent d’Hollywood et Beverly Hills comme symboles, mais il ne faut pas oublier que la ville a une (longue) histoire derrière elle et une partie de cette histoire est toujours visible, il faut juste savoir où la trouver ! Alors la prochaine fois que vous serez de passage à Downtown ou que vous aurez un train à prendre à Union Station traversez la rue, à défaut d’y trouver un emploi (coucou Manu!) vous y trouverez un pueblo qui vaut le détour !
Suivre:
Gaelle

Gaëlle, blogueuse de presque 30 ans. Diplômée en Music Business à UCLA Extension, class of 2015. Ex-expatriée à Los Angeles, j’y ai passé 3 belles années. Ici je vous fait découvrir Los Angeles pour vous montrer que oui, il y a plein de choses à y faire ! Et puis je parle de sujets un peu plus sérieux comme les visas pour étudier, faire un stage, et toutes les bonnes infos pratiques pour débarquer dans la City of Angels ♡

Find me on: Web | Twitter | Instagram | Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.