Californie,  Voyages

US Trip 2014 : San Francisco

A mon grand regret je poste cet article beaucoup trop tard mais je n’avais pas de wifi jusqu’à aujourd’hui. Après Hawaii, la deuxième étape de mes vacances était San Francisco. On est arrivé le mardi 9 à 22h à l’aéroport d’Oakland d’où on a pris le AirBart puis le Bart pour rejoindre Powell Street, la où se trouvait notre auberge de jeunesse (le HI San Francisco Downtown que je ne recommande d’ailleurs pas). San Francisco, la deuxième grande ville de la Californie, souvent présentée comme ville « européenne ». Let’s go !

Jour 1, mercredi 10/09

Pour ce premier jour, Pauline et moi avions décidé de nous balader dans les alentours de Powell/Union Square. On est donc allé dans Chinatown, où on a remonté Grant Avenue, la rue principale. Si vous voulez ramener des souvenirs pour pas cher, c’est ici qu’il faut aller !

Une fois en haut de Grant Avenue, nous avons rejoint la Coït Tower dans l’espoir d’avoir une vue à 360° sur la ville. Malheureusement on est arrivé à 17h35 et l’accès à la tour fermait à … 17h30, too bad ! (c’est ça de ne pas prévoir à l’avance..)

Du coup, pour se consoler de cet échec on a continué notre chemin vers le Pier 39, où on a fait un peu de shopping/souvenirs avant de manger dans le célèbre Bubba Gump (une première pour Pauline qui connaissait que de nom).

Jour 2, jeudi 11/09

Réveil matinal en direction de Haight Ashbury. On fait un petit arrêt au Westfield San Francisco Center pour y prendre mon traditionnel Cool Lime Refresher au Starbucks avant de prendre le bus. D’ailleurs, à ce sujet, on avait pris chaque jour un pass qui nous permettait d’avoir accès aux bus, Muni et Cable Car en illimité, c’est super pratique (faites de même!).

On s’est baladé sur Haight Avenue, on rentre dans des boutiques plus farfelues les unes que les autres avant de descendre en direction d’Alamo Square pour un pique-nique devant les fameuses Painted Ladies.

 

A la recherche de toilettes on s’est arrêté dans le premier bâtiment public qu’on a trouvé, et qui s’avérait être City Hall ! Grandiose !

On a ensuite pris le bus pour le Golden Gate, et la surprise (ou pas vraiment en fait) : du fog !

Le fameux brouillard qui gâche la vue et les photos de nombreux touristes était présent ! Du coup on décide de laisser tomber et de retenter notre chance le lendemain, un peu plus tôt dans la journée. On part donc en direction de Ghirardelli Square, la célèbre chocolaterie, où y a mangé un énorme Sunday qui pouvait nourrir facilement 4 français (mais 1 seul américain).

On a ensuite rejoint l’immanquable Lombard Street, qu’on a descendue, puis remontée (j’ai des jambes en béton maintenant !).

Après cette petite marche, on a pris le Cable Car pour rejoindre Powell, la terminus où se fait le turnaround (la où les Cable Car font demi-tour).

Jour 3, vendredi 12/09

Suite à notre échec de la veille on décide de repartir au Golden Gate Bridge, et la chance était avec nous puisqu’il n’y avait presque pas de fog ! On a enfin pu faire quelques jolies photos, vu d’en haut, puis vu le long de la baie.

On est parti en direction du Palace of Fine Arts où on peut se poser au calme devant la belle architecture du lieu et les fontaines, mais surtout la où on a pris le bus pour Fisherman’s Wharf.

Une fois à Fisherman’s Wharf, comme tout bon touriste, on s’est arrêté pour manger un sandwich au crabe et autres Clam Showder, le repas typique du coin. On a marché en direction du Pier 39 pour y voir les Sea Lions (qui puent, ce n’est pas une légende !).

On a ensuite rejoint le Pier 33 pour prendre le bateau en direction d’Alcatraz. Le départ s’est fait à 17h55, on a eu droit à un petit film retraçant l’histoire de la célèbre prison, avant d’arriver sur l’ile. Le guide nous a amené jusqu’à la salle où l’on récupère les audio-guides en nous présentant les différents bâtiments (logements du personnel, bureau du surveillant, etc…). L’audio-guide nous amène aux différents blocs de cellules (les cellules « basiques » où les sortes de cachots pour les prisonniers posant problème), il nous parle des prisonniers qui ont eu un rôle/destin marquant, on voit la librairie où les plus « sages » pouvaient aller, le réfectoire, les parloirs … On passe également dans la partie réservée au personnel, bref un tour complet de l’intérieur de la prison. Et étonnement, je n’ai même pas eu peur (il faut dire que visiter une prison de nuit, c’est quand même assez glauque !).

Après la visite, on reprend le bateau qui nous ramène au point de départ, on a remonté les quais à pied pour rejoindre le Ferry Building à la recherche du panneau « Port of San Francisco » (en vain) avant de rejoindre l’auberge pour faire nos valises pour … VEGAS !

Mon avis général sur San Francisco : J’ai été déçue. J’attendais beaucoup de la ville, on m’en avait beaucoup parlé comme quoi il y avait une atmosphère spéciale, très différente de LA bien que dans le même état, et en effet, il y a une atmosphère très différente mais qui ne m’a pas plu. Le sentiment d’insécurité était toujours présent, il y avait beaucoup de gens étranges et très bizarres, surtout dans le quartier de Powell Street où les SDF ou mecs bourrés étant présents tous les 2 mètres. La ville en général m’a fait penser à Paris : propre et jolie la où c’est très touristique, beaucoup moins dès qu’on sort des sentiers battus. C’est d’ailleurs pour ça que je déteste Paris. San Francisco subit un peu le même sort. Je retiens quand même le Pier 39 que j’ai beaucoup aimé, Alamo Square qui est vraiment sympa pour se reposer, et la visite d’Alcatraz qui est à faire impérativement !

Et toi, San Francisco tu en as pensé quoi ?

signature logo

Blogueuse de 28 ans, diplômée en Music Business à UCLA Extension. Angelino pendant 3 belles années. Addict aux concerts et aux palmiers. Je cause visa, bons plans, sorties & California Lifestyle ♡

One Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.