}); BOD-LAX et toutes ses péripéties • Gaelle in Los Angeles

BOD-LAX et toutes ses péripéties

Me voila enfin arrivée à Los Angeles depuis maintenant 2 jours ! Et pour tout vous dire, ça n’a pas été facile ! Air France m’en a fait voir de toutes les couleurs.

Récit d’un voyage avec ses hauts et ses bas.

Samedi 30 Août. Bordeaux – Paris CDG

Arrivée à l’aéroport de Bordeaux avec mes 2 bagages soute et mes 3 bagages cabine (valise, sac à main, pochette). Direction l’enregistrement, première remarque d’un stewart qui me dit que sans ESTA je ne pourrais pas embarquer. J’explique que j’ai un visa. Il reste sur ses positions (ça commence!). Merci à son collègue qui est intervenu pour lui expliquer que je suis exemptée d’ESTA. Une fois à l’enregistrement, l’hôtesse me met une étiquette stand by sur mes bagages soute, j’avoue que sur le moment j’ai pas cherché à comprendre je pensais que c’était normal. Quelques minutes avant l’embarquement, l’hôtesse invite des passagers à se rendre au comptoir Service Client. Vous vous doutez bien que je faisais partie du lot. J’en apprends donc plus sur ce stand by, qui veut en fait dire que je suis en liste d’attente pour mon vol du lendemain, le fameux CDG-LAX, et que je risque de ne pas embarquer. Oh joie! Forcément j’ai paniqué, forcément j’ai râlé, mais impossible de savoir d’où vient le problème. L’hôtesse appelle sa collège, cette dernière ne sait pas non plus, on me dit de voir ça une fois arrivée à Paris -et vas y que je me débarrasse poliment de toi-

1h15 de vol plus tard j’arrive à CDG, je récupère mes bagages et je file au comptoir Air France, où, contre toute attente, l’hôtesse m’enregistre sans soucis. Well … Une bonne chose de faite, une dose de stress en moins ! Je rejoins Guillaume, un ami,  et on part manger des escargots sur les Champs Elysées (oui, j’aime bien me la jouer total cliché français pour ma dernière soirée!).

Dimanche 31 Août. Paris CDG – Los Angeles

Après un réveil bien trop matinal à mon goût, Guillaume et moi prenons la direction du terminal 2E pour mon vol pour LAX prévu à 10h30. L’hôtel étant au terminal 3, on prend le CDGVAL pour rejoindre le T2. Et c’est 1 arrêt avant d’arriver (en vrai c’était le seul arrêt entre les deux terminaux, ça va!) que Guillaume se rend compte qu’il a laissé son sac sur le siège à l’arrêt du T3 -quand on a pas de tête!- Coup de panique, demi tour, stress, finalement il récupère son sac et on repart, mais pas franchement en avance.

On arrive à l’enregistrement des bagages, et on me pèse mon bagage cabine. 15kg. Aïe. Je le savais, mais je ne savais pas qu’ils pesaient. 2,5kg à sortir. Au passage, l’hôtesse me dit qu’il me reste que 10min et que je dois donc me dépêcher. Aïe numéro 2. Je transvase d’une valise à l’autre, et me retrouve à faire à nouveau la queue car du monde est arrivé entre temps. Stress, heure qui tourne, je suis mal barrée.

Deuxième passage, cette fois ci le poids est bon, c’est parti ! Je dois me rentre en porte L, et finalement l’hôtesse me dit que j’ai le temps. -Ok, merci de m’avoir fait stresser pour rien- J’arrive à l’embarquement, je passe le contrôle des passeports, je prends le CDGVAL (encore lui!) jusqu’aux portes L et j’arrive au PIF (le portique de sécurité). Le panneau dit 1minute d’attente. 20minutes plus tard j’ai fait 5 mètres. Une hôtesse vient alors nous voir et nous dit d’aller au niveau supérieur, que ça ira plus vite -en même temps ça pouvait pas aller plus lentement-

Je passe le PIF sans trop d’encombres, mon embarquement avait commencé depuis 15min, j’étais pas des plus rassurée ! Du coup je cours jusqu’à la porte L30/32 (une des plus loin du terminal, tant qu’à faire!), et finalement je me retrouve dans une longue file d’attente, mais j’y suis, et c’est le principal ! Le stress retombe, je sais que je vais partir, LA m’attend !

IMG_6509

L’embarquement se passe sans soucis, je rejoins ma place au fond de l’avion au pont supérieur, mon voisin est sympa (il part rejoindre de la famille à côté de Santa Barbara). Je m’installe, et en avant pour 11h30 de vol !

Le vol s’est très bien déroulé, pas de turbulences, Friends, Frozen, The Grand Budapest Hotel au programme, des repas pas mauvais, et une vue dégagée qui nous a fait voir du paysage ! Pour vous donner une idée du déroulé du vol, ça a donné ça (en heures françaises) :

Embarquement à 9h30. On devait décoller à 10h30 mais on a décollé à 10h45. On nous a servi l’apéritif à 12h, le repas vers 13h. La grande majorité des passagers a dormi pendant de longues heures, moi j’ai pas réussi malheureusement. Le personnel de bord est passé distribuer des glaces mais je n’ai pas vu l’heure. Notre deuxième repas a été servi à 21h15 et on a atterri sur les coups de 22h25 !

Quelques photos bonus en plus de la vidéo :

IMG_6519

IMG_6534

IMG_6549

IMG_6544

IMG_6560

IMG_6565

IMG_6567

signature logo

No Comments

    Laisser un commentaire