Los Angeles,  Pratique

Découvrir Los Angeles en 48h

Je reçois de plus en plus de mails de personnes venant passer seulement quelques jours à Los Angeles, et en général ces mêmes personnes veulent profiter au maximum de leur court séjour et absolument tout voir, ce qui –disons le– est assez difficile vu la taille de la ville et ce qu’il y a à y faire. Il faut donc faire des choix par rapport à ce qui vous intéresse le plus.

Pour vous aider je vous ai concocté un petit planning par rapport à mon expérience de la ville et des envies que je retrouve dans vos mails. Les mêmes choses reviennent souvent: les studios, Hollywood, la plage, Beverly Hills. Ce sont vos 4 favoris, et j’ai essayé de caser tout ça dans un programme de 48h sans pour autant tout bâcler. Ces planning sont bien entendu des idées que vous adapterez selon vos envies et vos centres d’intérêts. Suivez le guide !

Los Angeles

Découvrir Los Angeles en 48h

.

Vous le savez si vous me suivez, j’aime optimiser au maximum mes visites de la ville. J’essaye donc de regrouper au maximum les lieux et j’évite tous allers-retours inutiles. Une bonne organisation est pour moi le clé pour gérer au mieux sa visite de la ville. Sachez d’ailleurs que mes suggestions de programmes sont tout à fait réalisables sans voiture. Pour m’être moi-même déplacée en transports en commun et avec Uber/Lyft pendant 3 ans je peux vous garantir qu’une voiture n’est pas indispensable si vous vous êtes organisé en amont et que vous savez où vous voulez aller. Un seul mot d’ordre pour profiter de Los Angeles au maximum en si peu de temps: organisation !

Jour 1.

Matin:

BURBANK / WARNER STUDIOS. Parce que venir à LA et ne pas aller voir les coulisses des plus grands films et des séries devant lesquelles vous avez passé beaucoup trop d’heures c’est dommage, démarrez votre journée par les studios Warner. La visite dure 4h en tout et c’est pour moi LA visite de studios à faire. Je vous ai même fait un article à ce sujet ici. Les visites se font sur réservation, je vous conseille de prendre vos billets ici. Cette visite vous plongera au coeur des studios, vous pourrez rentrer sur un set, prendre votre photo dans le mythique canapé du Central Perk et peut-être même croiser une star entre deux prises !

HOLLYWOOD HILLS / LAKE HOLLYWOOD PARK. Pour rejoindre Burbank et Hollywood deux solutions s’offrent à vous: prendre l’autoroute ou bien passer par les Hills. Vous vous doutez bien que je vais vous suggérer la deuxième solution ! D’autant plus que dans les Hollywood Hills se trouve un petit trésor: Lake Hollywood Park. Ce parc offre une superbe vue à la fois sur la ville et sur le signe Hollywood. Un arrêt immanquable !

HOLLYWOOD / WALK OF FAME. Concentrez-vous sur le centre du Walk of Fame, c’est la que vous y trouverez les lieux les plus intéressants et les choses les plus clichées à faire: prendre des photos avec les étoiles au sol, visiter le Chinese Theater, monter en haut du Hollywood & Highland Center pour y voir le signe Hollywood. Pour mon article complet sur Hollywood Boulevard c’est ici, mais gardez en tête qu’en si peu de temps vous ne pourrez pas tout voir ni tout faire. Et surtout, n’oubliez pas de passer par la boutique LaLaLand pour acheter quelques souvenirs plus que clichés !

Après-midi:

TOUR DE LOS ANGELES. Prenez un bus Starline Tour au départ d’Hollywood Boulevard pour faire un tour des principaux points d’intérêts de la ville. Le tour « Hollywood et maisons de stars » vous permet non seulement de voir les maisons des stars mais surtout de vous balader dans LA sans vous soucier de rien. Vous passerez par les Hollywood Hills et verrez le signe Hollywood de près (parfois vous faites même une pause pour faire des photos depuis l’Hollywood Bowl Overlook), vous roulerez dans les belles rues, vous passerez par Beverly Hills, Rodeo Drive, le Wilshire Hotel de Pretty Woman, et vous traverserez une grande partie de Sunset Boulevard. Bref un tour complet qui vous permet de voir une bonne partie des choses immanquables, le tout en 2h et avec un guide bien souvent très sympa et drôle. C’est pour moi le must-do si vous voulez voir un max de la ville en un minimum de temps !

HOLLYWOOD HILS / GRIFFITH OBSERVATORY & RUNYON CANYON. De retour de votre petit tour de la ville vous pouvez rejoindre le Griffith Observatory pour observer le coucher de soleil (entre 17h30 et 20h suivant la période à laquelle vous venez) et profiter d’une superbe vue sur tout LA. Le Griffith Observatory est un lieu très connu de la ville, mais aussi très fréquenté. Si vous voulez profiter de la vue sur la ville en étant plus au calme, direction Runyon Canyon. L’entrée se trouve à quelques blocs d’Hollywood Boulevard et vous serez au sommet après quelques minutes de marche.

Jour 2.

Matin:

VENICE / CANAUX. Démarrez votre journée par un tour aux canaux de Venice. Reproduction de Venise (la vraie, en Italie), c’est un endroit très beau, très calme, assez surprenant et où il y a plein de jolies maisons d’architecte. Dépaysement garanti, on a du mal à se croire à Los Angeles ! Je vous en montre une petite partie dans mon article ici mais rien ne vaut une vraie balade matinale.

venice canals

VENICE / BEACH. Rejoignez ensuite Venice Beach. Vous longerez le Boarwalk et passerez à côté de Muscle Beach, des terrains de basket et du skate park qui sont des lieux très animés et typique du quartier. N’oubliez pas de faire une photo du signe Venice au niveau de Pacific & Windward !

VENICE /  BOARDWALK. Continuez de longer le Boardwalk jusqu’à Santa Monica. La balade prend environ 30 à 45min mais croyez-moi vous ne voyez pas le temps passer. Entre belles maisons, boutiques souvenirs et vue sur la Pacifique, le paysage est plutôt très sympa ! On oublie tout et on profite de la balade.

Après-midi:

SANTA MONICA / PIER. Une fois arrivé à Santa Monica un tour sur le Pier est indispensable. Vous avez forcément déjà vu cette jetée quelque part puisqu’on la voit dans beaucoup de films et séries. Avec sa grande roue, son parc d’attractions et ses restaurants, le Pier est l’emblème de Santa Monica. C’est aussi la fin de la route 66, vous y verrez d’ailleurs le panneau au début du Pier ainsi qu’une (très) petite boutique souvenir un peu plus loin.

SANTA MONICA / 3rd STREET PROMENADE. Pour combler toute envie de shopping ou juste une envie de se balader, la 3rd Street Promenade est un immanquable. C’est la seule rue commerçante piétonne de la ville et vous y trouverez toutes les boutiques typiques américaines tout comme les marques que vous connaissez bien. Restaurants, magasins, animations à la tombée de la nuit… C’est une rue animée qui vaut le détour.

Le Pier et la 3rd Street Promenade sont des lieux très sympa le soir, une fois la nuit tombée on y voit les lumières de Pacific Park et les artistes de la 3rd Street. Posez-vous sur un banc de Palisades Park et profitez du moment présent.

Alternative

Parce que tout le monde n’a pas forcément envie de visiter les studios, de passer beaucoup temps sur Hollywood Boulevard ou de passer toute une journée côté plages, voici une autre idée de comment découvrir le meilleur de Los Angeles en 48h.

Jour 1.

Matin:

HOLLYWOOD / HOLLYWOOD SIGN. Chaussez vos baskets et partez en direction du Hollywood Sign. Partez de Lake Hollywood Park puis suivez le chemin pour rejoindre le haut du signe. Le chemin à prendre est ici. La randonnée vous prendra environ 1h-1h30 pour monter tout en haut, tout autant pour redescendre. Mais une fois en haut, croyez-moi vous ne regretterez pas le voyage !

HOLLYWOOD / WALK OF FAME. On va se l’avouer, le Walk of Fame n’est pas l’endroit le plus sexy de la ville mais ça reste un incontournable. Et après être allé tout en haut du signe c’est drôle de la voir de loin et se dire qu’on était là bas.

Après-midi:

MELROSE AVENUE. Fans de boutiques vintage, mélomanes, Instagrammeurs et autres foodies trouveront leur bonheur en se baladant sur la mythique Melrose Avenue. Si vous cherchez les adresses des street arts les plus répandus rendez-vous ici. Vous avez aussi tout un tas de restaurants super sympa.

BEVERLY HILLS. Après le côté « bobo old school » de Melrose, direction le chic de Beverly Hills. Fort heureusement Beverly Hills ce n’est pas que Rodeo Drive. Baladez-vous dans les rues de palmiers, allez vous poser au Will Rogers Park, faites une photo au signe Beverly Hills, rentrez dans le hall du Beverly Wilshire en vous prenant pour Julia Roberts. Entre balades, shopping, luxe et calme, Beverly Hills est un quartier mythique à ne pas louper.

Jour 2.

Matin:

DOWNTOWN / UNION STATION. Ca peut paraitre bizarre mais je vous conseille grandement d’aller faire un tour à Union Station, la gare de Los Angeles. Mais je ne dis pas ça pour rien: cette gare est magnifique ! On se croirait de retour dans les années 50. Union Station est parfait pour démarrer une visite de Downtown puisque plusieurs lignes de métro s’y trouvent, ainsi que la petite rue mexicaine très mignonne de El Pueblo (juste en face).

DOWNTOWN / OUE SKYSPACE. Prenez de la hauteur en allant au sommet de la US Bank Tower où se trouve le OUE Skyspace, l’observatoire de LA (comme le Top of the Rock de NY). Vous aurez une superbe vue sur la ville et pourrez faire un tour de toboggan dans le vide si l’envie vous prend.

DOWNTOWN. Comme beaucoup de Downtown aux USA, Downtown est en réalité un quartier d’affaire avant d’être un centre-ville (ce qui n’est d’ailleurs pas le cas à LA puisque Downtown est à l’est). La meilleure chose à faire est donc de se promener, en passant par Pershing Square, Grand Central Market, The Broad et le Walt Disney Concert Hall. Pensez aussi à emprunter le Angel’s Flight Railway que vous avez pu voir dans LaLaLand. Et pour les fans de sport direction le Staples Center où vous trouverez une boutique qui vend maillots et autres souvenirs des Lakers, Clippers et Kings.

Après-midi:

SANTA MONICA. Depuis quelques années maintenant le métro relie Downtown à Santa Monica en 45min. Super pratique, surtout que celui-ci s’arrête juste devant le Pier. Baladez-vous sur la 3rd Street Promenade, posez-vous à Palisades Park, faites un tour de manège à Pacific Park, bref, profitez de ce bol d’air frais !

VENICE. A l’inverse du parcours précédant, rejoignez Venice en parcourant la plage depuis Santa Monica. Allez jusqu’au Pier de Washington Avenue où vous trouverez quelques bars très sympa, et notamment le Whaler d’où vous pourrez admirer un des nombreux et splendides couchers de soleil sur le Pacifique.

Fin des vacances.

Voila pour mes conseils pour découvrir Los Angeles en 48h, en espérant que ces derniers vous aident à planifier votre court-mais-bien-rempli séjour dans la cité des anges !

Bien entendu vous pouvez adapter selon vos goûts, mais cela vous donne déjà une idée d’itinéraires. Pour savoir tout ce qu’il y a à faire à Los Angeles, rendez-vous sur mon Guide du Touriste !

.

la-go-card

 

Bon plan du jour bonjour ! Si je peux vous conseiller quelque chose c’est de réserver votre pass qui comprend l’accès aux studios, aux musées, aux tours Starline, à Madame Tussauds , au OUE Skyspace et bien d’autres. Vous pouvez choisir la durée de validité du pass et croyez-moi vous ferez de sacré économies (d’autant plus que le pass est déjà en promo lui-même!).

signature logo

Blogueuse de 28 ans, diplômée en Music Business à UCLA Extension. Angelino pendant 3 belles années. Addict aux concerts et aux palmiers. Je cause visa, bons plans, sorties & California Lifestyle ♡

4 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.